La vigne








Carte parcellaire

Situé à Wintzenheim, localité viticole proche de Colmar, notre Domaine viticole bénéficie d’un microclimat exceptionnel et d’une pluviométrie qui est l’une des plus faibles de France. D’une superficie de 28 hectares (28% Riesling, 24% Pinot Blanc & Auxerrois, 21% Pinot Gris, 19% Gewurztraminer et 10% pour les Sylvaner, Muscat & Pinot Noir), ce vignoble a toujours été mené de manière raisonnée et dans le respect de la nature.

A la fin des années 90, dans un but d’excellence, ce vignoble a été rapidement converti en culture biologique et biodynamique. Depuis 2004 l’ensemble de nos vins est certifié par le logo AB (agriculture biologique).
Cette autre « voie » plus exigeante et plus coûteuse que la viticulture conventionnelle ou raisonnée, permet une meilleure symbiose entre le ciel, la terre, la plante et l’homme. Cette relation étroite entre ces quatre éléments engendre un raisin noble qui, à son tour, va donner naissance à un à vin dense et équilibré, à la personnalité unique.

Cette adéquation Ciel – Terre – Plante – Homme est le résultat d’un travail consciencieux et rigoureux dans le vignoble basé sur 4 points essentiels.

1°. Le respect du sol et de la fumure

Plus qu’un simple support, un sol vivant et équilibré est indispensable pour que les plantes puissent s’épanouir harmonieusement et en relation avec les rythmes naturels. Nos sols sont ainsi travaillés pour que les échanges air /eau soient optimums. Un rang sur deux est laissé en enherbement naturel pour une plus grande diversité de faune et de flore. De plus, avec les façons culturales, la présence d’autres plantes oblige la vigne à plonger ses racines plus profondément dans le sol.

Nous élaborons notre propre compost biodynamique que nous apportons en automne par petites doses (1 à 3 tonnes / hectares) et qui agit comme un levain pour favoriser une vie microbienne riche et intense. Ainsi, au printemps, la vigne cultivée en biodynamie pourra se nourrir naturellement et exprimer son terroir, cette salinité unique qui ne représente que 2 à 3 % de son extrait sec… (et qui est totalement diluée par l’utilisation d’engrais de synthèse solubles dans l’eau ).

2°. Le matériel végétal

Pour avoir une diversité et une complexité de fruit, nous ne plantons au domaine que des sélections massales, c'est-à-dire des plants de vignes issus de greffons provenant de nos vieilles vignes les plus qualitatives. Nous sommes très attentifs à l’adaptation du cépage et du porte – greffe au tandem sol / climat. La densité de plantation est au minimum de 5200 pieds à l’hectare, minimum nécessaire à la bonne expression de la complexité minérale d’un terroir… Nous laissons également le temps à nos jeunes vignes de s’enraciner profondément pour pouvoir s’inscrire, et dans la qualité, et dans la durée.

3°. Les soins à la vigne

Au lieu d’utiliser des produits chimiques systémiques qui agissent comme des antibiotiques pour l’homme avec les inconvénients que l’on connaît, nous utilisons des plantes et des préparas pour aider la vigne cultivée à trouver son équilibre végétatif. Ainsi l’osier, la prêle et l’ortie, sont des plantes que nous utilisons sous forme de tisanes ou de décoctions pour réduire au maximum les doses de soufre et de cuivre. Ces applications préventives et faites en accordance avec les rythmes notamment lunaires, créent une synergie et renforcent le système immunitaire naturel de la vigne. L’écimage n’est effectué qu’après l’arrêt de croissance végétative afin d’éviter le départ des bourgeons secondaires et d’obtenir ainsi, naturellement, un feuillage aéré et lumineux.

4°. Le Raisin

Notre travail de vigneron consiste à faire en sorte que chacun de nos 150.000 ceps de vigne puisse réaliser son vœu le plus intime, à savoir ramener à ses fruits, à ses « futurs enfants » tous ces éléments uniques de son terroir qui lui permettront de se pérenniser. C’est lorsque la somme de ces éléments arrive à maturité que nous commençons les vendanges, faites exclusivement à la main et dans le respect de la matière.
Alors commence le minutieux travail d’accompagnement qui va transcender cette matière par la fermentation et l’élevage pour arriver à la naissance d’un vin unique et inimitable. Sans ajout de levure, d’enzyme, de sucre… la vinification du domaine a pour seul but de ramener l’intimité du raisin à la bouteille pour qu’on puisse la partager tout au long de la vie du vin.


Haut de page