NOS VINS
Vins D'Exception


Suite à des conditions climatiques très particulières (brouillards matinaux) à partir de mi-Octobre, les raisins atteignent des niveaux de surmaturation importants liés au passerillage et à la pourriture noble. Dans ce cas, le botrytis cinerea pénètre dans le grain du raisin, pour vivre de sa pulpe, s?en nourrir, et concentre ainsi les acides et les sucres afin d?induire le dessèchement de la baie. Cette destruction instillée au c?ur même de la vie, métamorphose en fait le raisin vers une forme d?éternité. C?est peut-être pourquoi l?on dit de cette pourriture qu?elle est noble. Récoltés par tries successifs de fin Octobre à fin Novembre, ces raisins permettent de produire des vins rares issus d?une vie transfigurée. Ce sont de véritables chef- d??uvres.



PINOT GRIS Grand Cru HENGST - Vendange Tardive 1999


Présentation :
Le nom de HENGST signifie « étalon ».

Le millésime :
Après un hiver froid, un printemps pluvieux, un été chaud et humide, la vigne profita d'un temps ensoleillé et sec du 23 août au 20 septembre. Par la suite un temps pluvieux et maussade nous obligea à retarder la vendange. Après un début timide le 27 septembre, la cueillette bat son plein à partir du 4 octobre. L'état sanitaire de la vendange est correct mais nécessite cependant quelques tris. Le millésime s'annonce prometteur en quantité et normal en qualité. Les vins semblent plus fermes et plus dense que ceux de 1998. Secs, avec une bonne richesse et une agréable structure acide, ils se donnent avec prestance.

Terroir :
Situé sur la commune de Wintzenheim, ce terroir est essentiellement constitué de conglomérats calcaires oligocènes (14% de calcaire actif) et de marnes interstratifiées de plusieurs centaines de mètres d'épaisseur. Ces formations conglomératiques sont puissantes et laissent s'intercaler des marnes rouges, brunes, vertes ou beiges. Tous les intermédiaires existent entre les éléments grossiers et les sédiments fins. Le pH du sol est de l'ordre de 7,8 à 8,3. La roche mère est de couleur jaune orangée. Ce Grand Cru, comparé par certains critiques au Chambertin en Bourgogne, permet à l’ensemble des cépages alsaciens de s’exprimer de la manière la plus parfaite. Il représente une surface délimitée de 53,02 Ha de vignes.

Vinification :
Récoltés à la main et pressés entiers de manière pneumatique (entre 5 et 8 heures), les raisins rétrocèdent de façon naturelle leurs arômes au moût. Ils fermentent de façon spontanée sans adjonction d’enzymes ou de levures sélectionnées, et sans chaptalisation. Après une fermentation d’une durée qui varie de un à quatre mois, ils sont élevés dans des foudres centenaires en chêne.

Cépages :
PINOT GRIS

Spécifications techniques :
Teneur en alcool (% vol.) : 12,9
Sucre résiduel (g/l) : 58
Acidité tartrique (g/l) : 6,1
Age moyen des vignes : 40
Rendement : 30

Dégustation :
Robe jaune or. Nez mêlant des arômes de coing confit et de miel. Bouche puissante, soutenue par une belle fraîcheur et marquée par des notes de miel, de confiserie, d'acacia et de citron rehaussées d'une pointe de menthe fraîche. Une cuvée de très belle garde.

Accords Mets-Vins :
Desserts à base de figues, dattes, d'abricots et de marrons.



Haut de page


TÉLÉCHARGER :